femmes noires d’angleterre : fka twigs

Note de la rédaction : Envie d’un voyage à l’étranger ? Cette semaine, nous poursuivons notre série d’articles sur les femmes noires d’Angleterre qui se taillent une place dans les médias populaires.

Ce qu’elle fait : FKA twigs, chanteuse d’origine jamaïcaine, anglaise et espagnole, a quitté le Gloucestershire, en Angleterre, pour s’installer à Londres alors qu’elle n’avait que 17 ans afin de poursuivre une carrière de danseuse, et a sorti son premier EP en 2012. Elle a emprunté le nom de “twigs” au son que font ses articulations lorsqu’elles craquent, ajoutant le “FKA” (“Formerly Known As”) lorsqu’un autre artiste portant le même nom s’est plaint de la similitude.

Elle figure parmi les ” 14 artistes à suivre en 2014 ” de Billboard et a fait la couverture de The Fader pour son 91e numéro, tandis que son premier album LP1 a été salué pour son charme puissant et son caractère éthéré.

Regardez sa dernière vidéo, Two Weeks, ci-dessous.

Le regard de l’auteur : FKA Twigs est indéniablement connue pour ses cheveux de bébé, tirés en arrière en petites bobines. Le reste de sa chevelure est généralement ramené en arrière dans des tresses serrées ou des chignons, ce qui permet à ses bords de rester l’attraction principale de ses traits.

PHOTO VIA