in

Vaneza Oliveira : « J’ai reconnu la beauté de mes traits et de mes boucles »

Vaneza Oliveira : "J'ai reconnu la beauté de mes traits et de mes boucles"

Interview exclusive de l’actrice de la série 3% !

C’est grâce à un réseau social que Vanez Oliveira, 28 ans, reçoit une invitation qui va changer sa vie et sa carrière. Le fait insolite a confié à l’actrice bahianaise le rôle de Joana, l’une des protagonistes de la série 3%, la première production brésilienne sur Netflix qui a déjà confirmé une deuxième saison. Propriétaire d’une belle black power, Vaneza est pleine de style et est devenue une référence pour les femmes du monde entier. Dans une conversation exclusive avec All Things Hair, il parle de style, de profession et, bien sûr, des belles boucles. Regarder!

ATH interviewe Vaneza Oliveira

Modèle Vaneza Oliveira
Photo: Lecture / Instagram @ vaneza.o

All Things Hair : Comment s’est présentée l’opportunité de rejoindre le casting de la série 3% ? Qu’est-ce qui a changé dans votre vie après ça ?

Vanez Oliveira : Le producteur de casting Diogo Ferreira Silva m’a contacté via mon profil Facebook. La routine trépidante des études et des projets n’a pas beaucoup changé. Mais maintenant, mes journées sont remplies de distinctions pour mon travail dans la rue et je reçois aussi des messages de différents pays sur mes réseaux sociaux. C’est vraiment merveilleux !

ATH : Votre personnage dans la série est une femme forte avec une forte personnalité. Qu’est-ce que Vaneza a en commun avec elle ?

Vanez Oliveira : Être une femme noire dans notre société demande beaucoup d’endurance et de courage. Comme Joana, j’ai dû rester très ferme pour faire ce que j’aime et me battre pour ce en quoi je crois.

ATH : Comment vous sentez-vous en sachant que vous êtes une référence pour tant d’autres femmes ?

Vanez Oliveira : Dans mon adolescence il n’y avait pas beaucoup de références aux femmes noires et nous vivons un très beau moment d’émancipation féminine de la couleur. Les représentants grandissent et se développent. La femme noire reconnaît sa beauté et trouve aussi des références intellectuelles, avec Djamila Ribeiro et Sueli Carneiro. Je dois juste me sentir honoré et heureux de faire partie de ce moment.

Modèle Vaneza Oliveira
Photo: Lecture / Instagram @ vaneza.o

ATH : Comment est la représentation des femmes noires dans le milieu artistique brésilien ?

Vanez Oliveira : Nous avons de petites victoires, je l’avoue, mais nous avons encore du chemin à parcourir. Il faut avancer dans les domaines de la production artistique. Cette étape est importante pour que l’histoire soit racontée de notre point de vue.

ATH : Avez-vous toujours eu une bonne relation avec vos cheveux ?

Vanez Oliveira : Quand j’étais plus jeune, je lissais mes cheveux, mais il y a quelques années J’ai reconnu la beauté de mes traits et de mes boucles et j’ai décidé de prendre mon noir. Depuis, la relation est amoureuse avec quelques moments d’ennui : j’ai toujours envie de changer de coiffure.

Modèle Vaneza Oliveira
Photo: Lecture / Instagram @ vaneza.o

ATH : Vous faites toujours preuve d’une puissance noire puissante. Comment se déroule votre routine capillaire ?

Vanez Oliveira : Ma vie est très occupée. Alors un jour de semaine, je finis toujours par essayer hydrater ou mouiller pour qu’il ne perde pas son éclat. Les jours d’événement ou quand je suis inspiré, je mets du ruban adhésif pour coiffer plus de boucles. J’aime aussi laisser la fourche électrique très noire. L’idée est toujours de varier.

Modèle Vaneza Oliveira
« Les tresses sont une option amusante pour changer de look » | Photo: Lecture / Instagram @ vaneza.o

ATH : Tous ceux qui te suivent sur les réseaux sociaux savent que tu aimes changer de look et que tu es une grande fan des tresses. D’où tirez-vous votre inspiration et quels sont vos looks préférés ?

Vanez Oliveira : J’adore changer de coiffure, mais à cause de mon métier – et aussi de la continuité du personnage de Joana – je ne peux pas changer radicalement. Comme ça, les tresses sont une option amusante pour changer de look. Les mecs d’Instagram et du salon Divas Hair, où je fais mes tresses, apportent toujours des références ou j’ai une idée aussi.

Modèle Vaneza Oliveira
« Je serai définitivement chauve à nouveau » | Photo: Lecture / Instagram @ vaneza.o

ATH : Quelle a été l’expérience d’avoir les cheveux rasés pour vous ? Souhaitez-vous raser vos serrures à nouveau?

Vanez Oliveira : Je l’ai rasé lors d’une présentation dans un journal universitaire à une époque de grands changements dans ma vie. Il n’y avait pas beaucoup de filles aux cheveux rasés à l’époque. et les gens pensaient que j’étais malade ou pas brésilien. J’ai adoré le look, c’était seulement ennuyeux dans le froid, mais c’est sûr que je serai à nouveau chauve, même si c’est pour un personnage.

[html_block id="12427"]

Written by coiffureafro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Coiffure latérale pour cheveux bouclés - Voir étape par étape

Coiffure latérale pour cheveux bouclés – Voir étape par étape

Rose Hapuque : "Je suis une personne normale avec pour mission de diriger la représentation des femmes de type 4"

Rose Hapuque : « Je suis une personne normale avec pour mission de diriger la représentation des femmes de type 4 »