in

Traitement des cicatrices d’acné

Chut, cheveux fragiles et cassants ! Voir 8 conseils pour renforcer les mèches.

Le traitement des cicatrices d’acné est désormais très efficace – l’utilisation d’un laser fractionné ou d’un dermapène (surtout en association avec du plasma) apporte des résultats nets et durables. Comment lisser les cicatrices d’acné ?

L’élimination des cicatrices d’acné est efficace avec un laser erbium-yag ou une radiofréquence à micro-aiguilles .

Laser cicatrices d’acné – un traitement très efficace et non invasif – Laser Genesis

Comment enlever les cicatrices d’acné ?

  • Laser fractionné
  • Radiofréquence micro-aiguille
  •  Dermapen
  •  Plasma riche en plaquettes
  •  Cellules souches
  • Décollement des cicatrices à la canule + comblement à l’acide hyaluronique
  • Laser GENESIS non invasif
  • Régime – demandez à votre diététiste
  • Charge naturelle ATR
  • Le traitement de l’élimination des cicatrices d’acné avec le laser Fotona erbium-yag est très efficace et indolore à la fois , pour voir la description, cliquez sur l’icône du laser :

En été, les traitements peuvent être effectués en toute sécurité grâce à la méthode de la radiofréquence à micro -aiguilles – pour en savoir plus, cliquez sur l’icône :

a combinaison de plusieurs méthodes donne les meilleurs résultats pour éliminer les cicatrices d’acné

Dermapen + plasma – donne de très bons résultats, traitement sans douleur, seulement des rougeurs pendant 2 jours après le traitement – le traitement le plus fréquemment choisi pour la réduction des cicatrices d’acné.

Le coût d’un traitement dermapen + plasma est de 700 PLN, le plus souvent nous effectuons une série de 3 à 4 traitements à des intervalles de 3 à 4 semaines.

Un autre traitement efficace pour les cicatrices d’acné est le laser fractionné en combinaison avec du plasma riche en plaquettes.

Comment enlever les cicatrices d’acné profondes ?

Une procédure efficace consiste à réduire les cicatrices atrophiques et à les remplir d’acide hyaluronique ou de graisse. C’est le remplissage des trous d’acné .

Traitement des cicatrices d’acné – l’efficacité des méthodes utilisées

L’efficacité du traitement dépend du moment où nous voyons un médecin – le plus tôt sera le mieux. Les vieilles cicatrices sont plus difficiles à réduire.

La persévérance est également nécessaire. Le plus souvent, plusieurs traitements sont nécessaires, bien que l’amélioration soit clairement visible après le premier traitement.

Près de 90% des adolescents souffrent d’acné. Les imperfections défigurantes sur le visage font que les enfants perdent confiance en eux, se replient sur eux-mêmes et ont une mauvaise opinion de leur propre attrait.

La plupart des parents croient que le problème disparaîtra lorsque la puberté passera d’elle-même. C’est généralement vrai, mais un problème beaucoup plus grave, les cicatrices d’acné, peut survenir sur le site de votre problème d’acné.

Les personnes qui l’ont traité dermatologiquement et celles qui ont négligé le traitement sont également concernées par les cicatrices d’acné. Tant que l’ acné passe, les cicatrices restent à vie. Est-ce que ça doit vraiment finir comme ça ?

Dans notre clinique, l’acné active est également consultée par un dermatologue .

Cicatrices d’acné – Que choisir ?

Les médecins sont conscients de la grande nuisance pour les patients d’avoir des cicatrices d’acné disgracieuses. Habituellement, ils apparaissent sur le visage, parfois aussi sur le dos.

Pour aider les patients à faire face à ce défaut cutané, de nouvelles méthodes d’élimination des cicatrices ont été inventées. Actuellement, les plus efficaces sont le dermapen et le laser fractionné, parfois il faut couper les cicatrices avec une canule remplie d’acide hyaluronique.

Les cicatrices d’acné sont très visibles sur le visage du patient en raison de leur structure. L’alternance des dépressions et des renflements attire l’attention même de parfaits inconnus. La plupart d’entre nous ont la peau lisse, donc tous les écarts par rapport à la norme sont immédiatement remarqués par le public.

Les patients atteints de ce défaut ont d’abord honte et essaient de masquer le problème sous un maquillage épais. Ils essaient divers traitements qui ont échoué jusqu’à ce qu’ils finissent par être frustrés et se demandent pourquoi le problème a dû les affecter.

Laser fractionné et cicatrices d’acné

Le laser fractionné est la méthode la plus efficace pour éliminer les cicatrices d’acné . La thérapie nécessite une série de traitements, généralement de 3 à 5 à intervalles de 4 à 6 semaines.

Dermapen – Mésothérapie aux micro-aiguilles

La mésothérapie à l’aiguille est une méthode qui réduit visiblement les cicatrices d’acné. En injectant la bonne quantité de substance médicinale directement dans la peau, la peau est visiblement lissée.

La substance médicinale se compose principalement d’acide hyaluronique bénéfique, de peptides, d’extraits de plantes et d’acides aminés.

Un tel cocktail de nutriments mobilise le derme pour se reconstruire, rendant les cicatrices d’acné moins visibles. Les traitements de mésothérapie avec l’utilisation de dermapen sont très efficaces

Le plasma riche en plaquettes augmente l’efficacité de la mésothérapie, la combinaison des deux méthodes augmente considérablement l’efficacité du traitement. Cette méthode vous permet d’ éliminer efficacement les cicatrices d’acné .

Une élimination très efficace des cicatrices d’acné est une combinaison de dermapen et de plasma riche en plaquettes en un seul traitement.

Élimination des cicatrices d’acné et radiofréquence à micro  -aiguilles

La procédure consiste à insérer de fines aiguilles (d’où le nom de micro- aiguille radiofréquence ) sous la peau, puis une impulsion électrique à haute fréquence est envoyée (radiofréquence – radiofréquence) – cela combine l’effet dermapen (nombreuses petites piqûres – également appelées piqûres fractionnées) et chauffage de la peau – effet similaire au laser.

Le traitement est suivi par la réduction des cicatrices d’acné , le raffermissement et l’élasticité de la peau et la guérison des processus inflammatoires. Cette méthode peut également être utilisée en cas d’acné active. Cela se traduit par un traitement très efficace des cicatrices d’acné . Un avantage supplémentaire de cette méthode est qu’elle peut être utilisée toute l’année, même en été.

L’élimination des cicatrices d’acné doit être faite consciemment. Dans notre clinique de Poznań, nous suivons quelques règles. Avant la procédure, le patient doit être qualifié pour le traitement. En cas d’utilisation d’antibiotiques topiques ou de médicaments photosensibilisants, la date de l’intervention peut être reportée jusqu’à la fin du traitement.

Avant la procédure, vous ne devez pas exposer votre visage à une forte lumière du soleil. Il est interdit d’utiliser le solarium deux semaines avant la procédure et deux semaines après celle-ci.

Traitement des cicatrices d’acné – un problème non seulement pour les adolescents

La croyance répandue selon laquelle l’acné n’est qu’un problème d’adolescence et qu’elle disparaît toujours d’elle-même avec le temps, sans laisser de trace, est une erreur. En outre, de nombreux adultes sont aux prises avec le problème de la décoloration de l’acné et de la soi-disant cicatrices atrophiques .

L’ acné est une inflammation contre laquelle l’organisme se défend, comme il le fait contre toute autre maladie. Les cellules du système immunitaire combattent l’infection, mais il y a souvent des bactéries et des cellules mortes qui doivent être éliminées pour restaurer la santé de la peau, sinon le processus de guérison ne se déroulera pas sans heurts et le nouveau tissu se révélera mince et insuffisamment construit.

D’où viennent ces cicatrices ?

Les cicatrices d’acné sont les restes d’éruptions d’acné inflammatoires intenses – pustules purulentes et kystes. Ils peuvent être de plusieurs types :

  • cicatrices atrophiques (creux),
  • penticulaire (petit et convexe),
  • papier de soie (fin),
  • hypertrophique (grumeleux),
  • chéloïdes.

Cependant , les cicatrices d’acné , sous toutes leurs formes, peuvent être traitées. Les patients peuvent être aidés par la dermatologie et la médecine esthétique.

Traitement des cicatrices d’acné – méthodes :

Méthode I : Dermapen – Mésothérapie

Cette méthode ne supprime pas les cicatrices pour toujours – ce n’est pas possible, car la cicatrice est un tissu cutané altéré, mal vascularisé, avec peu de capacité de renouvellement cellulaire – mais elle permet de les recouvrir efficacement et d’améliorer l’effet visuel visible à l’extérieur.

Le traitement consiste en une injection, c’est-à-dire une injection ponctuelle d’une substance médicinale naturelle et biocompatible sous la peau – le plus souvent à base d’acide hyaluronique, de peptides, d’acides aminés et d’extraits de plantes.

L’effet lissant de la peau est alors rapide et spectaculaire. La mésothérapie illumine également la peau et la nourrit intensément. En conséquence, les cicatrices restent à peine visibles. L’apparence souhaitée de la peau peut être maintenue en permanence en effectuant le même traitement régulièrement tous les quelques mois.

Méthode II : Carboxythérapie

Un traitement médical au dioxyde de carbone – carboxythérapie, améliore la circulation sanguine et le renouvellement de la peau, accélère la cicatrisation, lisse et atténue les cicatrices, redonne fermeté et élasticité à la peau.

Méthode III : Thérapie combinée

La thérapie combinée consiste en l’application simultanée de mésothérapie (de préférence avec l’utilisation de dermapen) et de plasma riche en plaquettes.

Le spécialiste sélectionne la méthode de traitement exacte individuellement pour les besoins de chaque patient.

Avec cette méthode complète, le résultat est double. En plus du lissage et de la nutrition de la peau, apportés par la mésothérapie, on peut également observer l’effet complémentaire du plasma et de ses facteurs de croissance, qui stimulent la peau à se reconstruire. La cicatrice « s’aligne » alors avec la surface du derme, tandis que la mésothérapie ne fait que combler les défauts.

Les cicatrices #PostTradzik

Décoller les cicatrices

Comme nous traitons généralement des cicatrices atrophiques (la peau rentre à travers une cicatrice que nous ne pouvons pas voir), le meilleur effet est obtenu en coupant le tissu fibreux absorbant. Cela peut être fait avec une canule avec une ou deux ponctions sur la joue. Une fois la peau séparée, sa surface est lissée.

Afin de consolider l’effet (empêcher les extrémités de la cicatrice interne de se recoller), un produit de comblement doit être injecté – de l’acide hyaluronique.

Traitement des cicatrices d’acné

L’ acné est l’une des maladies dermatologiques les plus courantes avec lesquelles la société est aux prises aujourd’hui . Ce défaut cutané peut être observé aussi bien chez les adolescents que chez les adultes. Les imperfections inesthétiques ne sont pas la seule conséquence de cette maladie. Très souvent, un « souvenir » indésirable de l’acné sont des cicatrices profondes et défigurantes .

Leur présence affecte souvent négativement l’état mental du patient et entraîne une diminution significative de l’estime de soi et des difficultés à établir des contacts interpersonnels. Heureusement, la médecine moderne est capable de traiter efficacement ce type de problème.

Quelques mots sur l’acné…

L’acné est une maladie chronique qui survient principalement chez les jeunes et qui est associée à une activité excessive des glandes sébacées. Elle se caractérise par des lésions cutanées sous forme de points noirs, d’éruptions maculopapuleuses et de kystes purulents situés dans les zones séborrhéiques – le plus souvent au niveau du visage, du dos et un peu moins souvent sur la poitrine.

C’est l’une des maladies dermatologiques les plus courantes qui touche jusqu’à 80 % des personnes âgées de 11 à 30 ans, bien qu’elle puisse survenir à tout âge. L’acné est une dermatose à étiopathogénie complexe.

Les facteurs les plus importants impliqués dans son développement sont : l’augmentation de la production de sébum et la prolifération des glandes sébacées, l’hyperkératose au niveau du follicule pileux, les troubles hormonaux et l’inflammation. La prédisposition génétique et les bactéries anaérobies Propionibacterium acnes jouent également un rôle important dans la formation de lésions acnéiques.

Les micro-organismes mentionnés produisent des enzymes lipolytiques qui décomposent les triglycérides du sébum, et les acides gras ainsi produits ont un effet irritant. Les facteurs susmentionnés conduisent au développement de micro-points noirs, qui sont des lésions primaires d’acné , sur la base desquelles peuvent se former des points noirs fermés ou ouverts non inflammatoires, ainsi que des éruptions inflammatoires sous forme de pustules, de papules et de nodules.

Comment se développent les cicatrices d’acné et quels sont leurs types ?

Une cicatrice est une dernière étape naturelle de la cicatrisation cutanée, après rupture de sa continuité, et consiste en l’apparition de tissu conjonctif fibreux à l’endroit de la lésion. La formation de cicatrices d’acné commence assez rapidement et dépend de la profondeur et de l’intensité de l’inflammation qui s’est produite précédemment, ainsi que du moment de l’initiation du traitement.

Leur développement peut survenir au cours de n’importe quelle forme d’acné. Le processus inflammatoire associé à la présence de la maladie entraîne des lésions du tissu cutané et son effondrement. La formation de cicatrices est également favorisée par le pressage, la perforation et le mauvais nettoyage des lésions. Il existe les types de cicatrices d’acné suivants :

  • cicatrices atrophiques – elles sont les plus courantes et prennent la forme de dépressions caractéristiques de la peau. Ils se présentent au singulier ou au pluriel. Ils peuvent varier en profondeur et en forme, allant de petites piqûres d’épingle à des changements linéaires. Leur présence se retrouve principalement sur le visage et le dos.
  • Chéloïdes – sont un type de cicatrices hypertrophiques. Macroscopiquement, ils apparaissent comme des nodules bombés, virant au rouge dans la période active. Ils peuvent atteindre des tailles considérables. Ils se situent principalement sur la peau des bras, du dos, de la zone du sternum et du décolleté.

Traitement des cicatrices d’acné

Il convient de noter que la présence de cicatrices d’acné n’est pas seulement un problème esthétique, mais aussi psychosocial. Il provoque souvent une mauvaise humeur, une perte de confiance en soi, ainsi que des perturbations dans la sphère émotionnelle. Cependant, il existe des moyens d’éliminer efficacement ces maux désagréables et inesthétiques.

ACIDE HYALURONIQUE

L’une des méthodes d’ élimination des cicatrices d’acné consiste à remplir les cavités existantes avec de l’acide hyaluronique. La substance susmentionnée, qui se produit naturellement dans notre corps, avec l’élastine et le collagène, détermine l’élasticité et l’élasticité de la peau.

Ce type de thérapie peut être utilisé dans le cas de cicatrices atrophiques, et un acide hyaluronique spécialement renforcé, c’est-à-dire réticulé, est utilisé pour les combler, ce qui donne l’effet de lifter la peau.

Il convient de mentionner ici que les résultats du traitement durent de 12 à 24 mois, cependant, l’injection de la substance susmentionnée dans la peau déclenche des mécanismes de réparation, conduisant à l’amélioration de sa structure. Grâce à cela, chaque traitement ultérieur est plus efficace et nécessite l’utilisation de plus petites quantités de matériel.

THÉRAPIE AU LASER

La thérapie au laser non seulement réduit efficacement les cicatrices d’acné , mais arrête également efficacement l’inflammation résiduelle de la peau en initiant des mécanismes immunitaires. La méthode susmentionnée élimine les couches externes de la peau, ce qui élimine toute hypertrophie, irrégularité et décoloration causées par l’inflammation.

De plus, il stimule la production de collagène, reconstruit la peau et améliore son apport sanguin. En conséquence, les cicatrices atrophiques sont remplies et les cicatrices envahies s’aplatissent. Par conséquent, la thérapie au laser vous permet d’uniformiser la surface de la peau et d’unifier sa couleur.

Le nombre de traitements dépend de l’avancement des lésions, mais il convient de souligner que chaque intervention améliore l’aspect de la cicatrice.

Dermapen – MÉSOTHÉRAPIE PAR MICRO-AIGUILLES

La mésothérapie par microneedle, également appelée microneedling, est une méthode qui se traduit par une réduction visible des cicatrices. Il consiste à faire de nombreuses petites piqûres de la peau à l’aide d’un appareil spécial.

Les micro-trous ainsi obtenus permettent d’introduire dans la peau, point par point, des substances médicinales et nutritionnelles, notamment des vitamines A, C, E, des peptides, de l’acide hyaluronique et des extraits de plantes.

L’un des outils augmentant la qualité de la mésothérapie est Dermapen, qui dispose d’un système d’aiguilles pulsées qui permettent une ponction automatique de la peau. L’avantage de cet appareil n’est pas seulement son efficacité impressionnante, mais aussi la facilité et le confort d’utilisation. Le mécanisme d’action de Dermapen est basé sur l’activation des fibroblastes, stimulant la production de collagène et d’élastine, et améliorant la densité et l’élasticité de la peau.

Les effets de la thérapie appliquée sont observés après le premier traitement. Les meilleurs résultats sont cependant visibles après avoir effectué plusieurs procédures, dont le nombre dépend de l’état de la peau et de l’intensité des changements, et est adapté individuellement aux besoins de chaque patient.

Le traitement de mésothérapie peut également être réalisé avec l’utilisation de plasma riche en plaquettes. Il s’agit d’un produit sanguin obtenu à partir du propre sang du patient, qui est un concentré de plaquettes sanguines en suspension dans un petit volume de plasma.

Les protéines adhésives et les facteurs de croissance libérés par les thrombocytes stimulent les cellules souches et les fibroblastes pour produire du collagène, ont un effet positif sur la qualité des connexions intercellulaires et la formation de nouveaux vaisseaux sanguins, ainsi qu’accélèrent les processus de reconstruction et de régénération de la peau.

L’avantage incontestable du plasma riche en plaquettes est sa totale sécurité et sa naturalité. En tant que préparation obtenue à partir de ses propres tissus, elle est 100% biocompatible et immunologiquement neutre, ce qui assure une bonne tolérance et des effets impressionnants, sans risque d’effets secondaires.

CARBOXYTHÉRAPIE

C’est une méthode qui utilise les propriétés thérapeutiques du gaz carbonique et consiste à injecter ledit gaz par voie sous-cutanée dans les tissus à reconstruire. L’administration de CO2 entraîne une augmentation du flux sanguin, de l’oxygène et des nutriments dans la zone alimentée.

Les facteurs de croissance naturels s’accumulent également, créant de nouveaux vaisseaux sanguins, et la microcirculation et le renouvellement cellulaire sont considérablement améliorés. Le dioxyde de carbone réduit les cicatrices en activant les processus de guérison et en produisant de nouvelles fibres de collagène.

Il convient de mentionner que le processus d’ élimination des cicatrices d’acné est progressif. La peau se reconstruit à chaque traitement ultérieur, elle devient plus lisse et plus élastique.

Élimination des cicatrices d’acné

L’ acné est une affection cutanée très courante dans la réalité d’aujourd’hui. Elle touche principalement les jeunes (la grande majorité des personnes aux prises avec ce problème ont entre 11 et 30 ans). Elle accompagne très souvent la puberté et touche aussi bien les femmes que les hommes. Le mécanisme de base de la formation de l’acné est multiple.

Le premier facteur conduisant à son apparition est la prolifération des glandes sébacées avec la surproduction de sébum. Elle est influencée par plusieurs facteurs, mais l’un des plus importants est la stimulation par les changements hormonaux pendant la puberté. Ils stimulent également le processus de kératose de l’épiderme, qui obstrue les glandes sébacées lors du pelage.

Le résultat est la formation de comédons et de modifications papuleuses et pustuleuses sur la peau. Des surinfections bactériennes (par exemple avec des bactéries anaérobies Propionibacterium acne) se produisent souvent, ce qui entraîne la formation d’une inflammation au sein des lésions. La localisation la plus fréquente de l’acné est le visage, le dos et la poitrine.

Cicatrices d’acné – d’où viennent-elles ?

Afin de comprendre le mécanisme des cicatrices d’acné , il faut rappeler qu’il repose sur la présence d’une inflammation, qui s’accompagne souvent d’une surinfection bactérienne. Ceci est lié aux réponses adéquates du corps, y compris l’activation des cellules immunitaires qui combattent l’inflammation.

La conséquence en est la stimulation des processus de régénération de la peau. Cependant, l’absence de traitement approprié de l’ acné , qui laisse les bactéries actives, entraîne une altération de la cicatrisation de ces lésions. En conséquence, cela se traduit par des cicatrices. Il existe plusieurs types de poussées d’acné.

Il existe des cicatrices atrophiques (caractérisées par la présence de creux), des cicatrices en forme de tissus (peau très fine), des cicatrices hypertrophiques (appelées chéloïdes) et des cicatrices folliculaires (survenant au niveau des follicules pileux, convexes et généralement petites). La médecine esthétique moderne dispose de méthodes permettant d’éliminer efficacement ces imperfections cutanées.

Traitement des cicatrices d’acné – Laser fractionné

Le laser fonctionne en émettant un rayonnement électromagnétique avec une longueur d’onde de lumière visible, un rayonnement ultraviolet ou infrarouge. Il utilise le phénomène dit d’émission forcée. Les faisceaux lumineux focalisés libèrent de l’énergie qui endommage précisément et ponctuellement la peau. Cela conduit à la stimulation de la production de fibres de collagène et, par conséquent, à la stimulation des processus de régénération.

Les tissus endommagés sont remplacés par de nouveaux tissus. La procédure est totalement sûre et indolore, elle ne nécessite donc pas d’anesthésie. À l’aide d’une tête spéciale émettant un faisceau lumineux, il est dirigé profondément dans la peau. La profondeur de pénétration du laser est d’au moins 1,5 mm.

Plus il est grand, plus les fibres de collagène sont produites et plus la régénération est intense. Le tissu anormal est remplacé par du tissu sain. En conséquence, les défauts des cicatrices atrophiques sont comblés, tandis que les cicatrices hypertrophiques s’aplatissent. C’est actuellement la méthode la plus courante et la plus efficace d’élimination des cicatrices d’acné

Carboxythérapie

C’est une méthode qui utilise l’effet du dioxyde de carbone sur les tissus. Ce traitement est non invasif, indolore et 100% sûr. Le gaz est appliqué sur les tissus endommagés à l’aide de la mésothérapie à micro-aiguilles.

Il améliore la nutrition des tissus et stimule la circulation sanguine dans les capillaires. En conséquence, la production de fibres de collagène augmente, ce qui améliore la tension et la fermeté de la peau, et provoque également le remplissage et le remplacement des cicatrices d’acné atrophiques par des tissus sains.

Enlèvement des cicatrices d’acné – Plasma riche en plaquettes

L’utilisation de plasma riche en plaquettes est une méthode très sûre car elle utilise le propre sang du patient. Après son prélèvement, l’échantillon est centrifugé, obtenant ainsi des plaquettes actives en suspension dans le plasma. Il contient de nombreux facteurs de croissance et produits chimiques qui stimulent la division cellulaire et la formation de tissus.

Appliqué sur la zone des cicatrices d’acné , il stimule les processus de régénération de la peau et comble les cavités en les remplaçant par des tissus sains. Grâce à cela, ces défauts cutanés sont éliminés de manière sûre, peu invasive et efficace.

Traitement des cicatrices d’acné – Dermapen 4

C’est un appareil qui utilise la technique de fractionnement des micro-aiguilles. Il est équipé d’une tête munie de plusieurs dizaines d’aiguilles d’un diamètre de plusieurs microns, à l’aide desquelles la peau est piquée à très haute fréquence. Grâce à cela, il y a des microdommages en son sein.

Cela conduit à la stimulation des processus de régénération ainsi qu’à la synthèse des fibres de collagène. Le tissu sain nouvellement formé remplace les anomalies du tissu cicatriciel. La procédure est réalisée sous anesthésie cutanée locale avec, par exemple, une crème anesthésiante. Il est peu invasif, il ne nécessite donc pas d’hospitalisation ni les soins d’un anesthésiste et se caractérise par une grande sécurité.

Radiofréquence Microneedle – un traitement efficace des cicatrices d’acné

C’est une méthode dont le mécanisme repose sur l’action synergique des microdommages mécaniques et de l’impulsion radio. L’appareil pour le traitement (par exemple l’ appareil DeAgeEx ) est équipé d’une tête armée de plusieurs dizaines d’aiguilles de plusieurs micromètres de diamètre, qui sont recouvertes d’or et de silicone. Ils sont introduits dans la peau de manière pulsée à différentes profondeurs (de 0,5 à 3,5 mm).

Ils émettent une impulsion avec une fréquence d’onde radio. Les micro-perforations provoquent des dommages mécaniques, tandis que l’onde génère un stimulus thermique qui provoque une surchauffe de la peau. Grâce à la profondeur différente des crevaisons, les dommages sont spatiaux, ce qui augmente l’efficacité et l’intensité des processus de régénération, grâce auxquels, en utilisant ce traitement, vous pouvez réduire efficacement ou même éliminer complètement les cicatrices d’acné.

Le traitement des cicatrices d’acné est très efficace

Le traitement de l’acné est très important afin de prévenir la formation de résidus disgracieux, les cicatrices d’acné .

Les statistiques montrent que près de 80% des adolescents souffrent d’acné. L’évolution est très différente, chez certaines personnes il n’y a que des changements périodiques sous forme d’eczéma, il peut aussi être très sévère avec des changements de type abcès qui laissent des cicatrices disgracieuses.

Actuellement, l’acné est assez fréquente chez les adultes. La raison en est souvent une mauvaise alimentation, le stress ou des conditions de travail difficiles.

Quels que soient l’âge et les causes, l’acné doit être traitée le plus tôt possible afin de ne pas entraîner de cicatrices d’acné difficiles à éliminer .

Quels sont les traitements efficaces contre l’acné ?

  • Laser fractionné
  • Antibiotiques – le plus souvent des tétracyclines
  • Laser Erbium Yag
  • Thérapie à l’ozone
  • Traitement hormonal – contraception orale
  • Rétinoïdes
  • Isotrétinoïne
  • Diète
  • Limiter la production de sébum et de séborrhée
  • Exfoliation accélérée de l’épiderme – peeling, par exemple PRX T33

Le choix de la méthode dépend de la sévérité des lésions, de la quantité de peau et de l’état de santé général du patient. La décision sur le choix de la méthode est prise par le médecin sur la base de l’entretien avec le patient et des tests supplémentaires.

Traitement de l’acné – Objectifs

  • Éviter la formation de cicatrices d’acné
  • Limiter les effets secondaires de la thérapie choisie – le traitement est chronique
  • Choisir une méthode qui permet un fonctionnement normal

Certaines méthodes ont des effets secondaires ou provoquent des changements visibles sur la peau, ce qui oblige à rester à la maison et à limiter les activités professionnelles. Par conséquent, les méthodes thérapeutiques doivent être sélectionnées avec beaucoup de soin.

L’utilisation de la radiofréquence microneedle est très efficace et en même temps efficace. Cette méthode peut être utilisée en toute sécurité toute l’année, même en été. Il permet de nettoyer efficacement le visage des points noirs, y compris ceux invisibles à l’œil nu. Tout d’abord, il aide à éliminer efficacement les changements sous forme de cicatrices d’acné .

De plus, la radiofréquence peut être associée à d’autres méthodes, telles que les antibiotiques, le plasma riche en plaquettes ou la carboxythérapie.

L’utilisation de la lédothérapie est également très efficace – en particulier la lumière bleue a des propriétés antibactériennes, tandis que la lumière rouge et infrarouge élimine l’inflammation et accélère la guérison des lésions.

Ce traitement est totalement indolore (et même agréable), mais nécessite une série de traitements en peu de temps. Cela peut donc être gênant en raison des visites fréquentes au cabinet de médecine esthétique.

Dans les cas difficiles, il vaut la peine d’envisager une combinaison de plusieurs méthodes afin d’augmenter l’efficacité, une combinaison très bien tolérée avec des avantages thérapeutiques évidents est

un ensemble de soins :
  • Laser CO2 fractionné ou erbium- 
  • plasma riche en plaquettes
  • ozonothérapie
  • carboxythérapie
  • lédothérapie – soutient le traitement des cicatrices d’acné, en thérapie combinée

Si vous avez un problème d’acné, rendez-vous dans un cabinet de médecine esthétique qui propose une large gamme de traitements, il est souvent nécessaire d’utiliser plusieurs méthodes en même temps.

L’acné juvénile est une maladie inflammatoire chronique des follicules sébacés résultant d’une sécrétion excessive de sébum.

Le plus souvent, il affecte la zone du visage, du dos et du décolleté.

L’acné juvénile  comporte quatre étapes dans son évolution :

  • production excessive et modifications de la composition du sébum,
  • perturbations de la croissance normale et de la multiplication des cellules tapissant la glande sébacée
  • Multiplication des bactéries Propionibacterium acnes ,
  • réaction inflammatoire.

Le résultat est la formation de points noirs, de papules et éventuellement de boutons voire d’abcès.

Une complication de l’évolution de l’acné juvénile est souvent des cicatrices d’acné très défigurantes .

Types d’acné chez les adolescents

Dans l’acné, il peut y avoir ce qu’on appelle éruptions non inflammatoires – micro-comédons (visibles uniquement au microscope) et points noirs fermés et points noirs ouverts visibles à l’œil nu (papules millimétriques couleur peau ou avec un bouchon noir au sommet : puis lésions inflammatoires – papules et pustules (puis vous pouvez voir un contenu jaune et purulent au sommet de l’exanthème) ).

Éruptions inflammatoires plus importantes (> 5 mm) – ce sont des nodules dont la taille peut varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Ils peuvent parfois se connecter via des canaux intradermiques et leur contenu (sébum, bactéries, cellules épidermiques exfoliées) peut s’échapper.

Dans de tels cas, en règle générale, des dommages permanents au tissu sous-cutané et des cicatrices se produisent. Cependant, les cicatrices d’acné peuvent également se développer à partir de petites éruptions papuleuses.

Deux types de cicatrices d’acné sont observées – cicatrices convexes hypertrophiques (chéloïdes) ou évidements de différentes profondeurs et tailles – cicatrices atrophiques.

Une autre conséquence des lésions acnéiques est la possibilité d’une décoloration focale (décoloration post-inflammatoire) après des éruptions cicatrisées. La plupart des patients souffrant d’acné ont plus ou moins de séborrhée.

Facteurs contribuant à la formation de l’acné

  • facteurs hormonaux (chez 60 à 70% des filles, on observe une intensification des changements avant la menstruation, malgré l’absence de troubles hormonaux, la présence d’acné sévère dans le syndrome des ovaires polykystiques est très fréquente;
  • médicaments (hormones anabolisantes, antiépileptiques, barbituriques) et cosmétiques (préparations occlusives et comédogènes, c’est-à-dire bloquant la bouche des follicules pileux)
  • facteurs neurogènes (stress)
  • nourriture; ici le problème est très complexe. Certains adolescents présentent une exacerbation des changements après avoir consommé des quantités excessives de glucides (surtout ceux contenant du cacao, c’est-à-dire du chocolat), des produits laitiers, et encore plus rarement des produits contenant des épices épicées. Cependant, vous ne devez pas limiter la consommation de ces produits à toutes les personnes souffrant d’acné.

La période estivale peut avoir des effets à la fois positifs et négatifs sur l’évolution de l’acné. La plupart des patients, en particulier ceux qui souffrent d’acné légère, voient leur état de peau s’améliorer en été. Ce qui est confirmé lors de l’utilisation de la photothérapie – en particulier la lédothérapie.

Certains patients remarquent une aggravation marquée de la maladie, qui peut être due à une température élevée, à l’humidité, à une transpiration accrue et à une production accrue de sébum. La température élevée favorise également la croissance des bactéries. Parfois, même pendant les vacances, l’hygiène personnelle peut être négligée en raison des conditions dans lesquelles se déroulent les vacances.

Acné juvénile – ce qu’il faut savoir

  • Commencer le traitement dès que possible
  • Utiliser des méthodes efficaces et sûres en raison de la nature chronique
  • Modifiez votre alimentation
  • Faire particulièrement attention à l’hygiène

Written by coiffureafro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

carboxythérapie vergeture

Byrdie Boy : Comment utiliser une huile pré-barbe pour un fini plus lisse

Comment appliquer une huile à barbe pour un fini plus lisse