in

Réparation et régénération cellulaires : l’avenir des soins de la peau

Réparation et régénération cellulaires : l'avenir des soins de la peau

Vous avez peut-être entendu l’ancien dire ceci La beauté n’est que superficielle. Compte tenu de la complexité et de la fonction de la matrice extracellulaire de notre peau, cela donne un tout nouveau sens au terme. Mais à quel point est-il crucial de se concentrer sur la réparation de nos cellules pour un teint sain ? Quel impact notre génétique et d’autres influences ont-elles sur le cycle cellulaire de notre peau ?

À l’avenir, des experts partageront comment nos cellules affectent le comportement et l’apparence de notre peau et certaines approches à envisager pour pérenniser notre teint.

Nos cellules cutanées

Comme tout organisme vivant, notre peau est constituée de milliards de cellules qui lui permettent de fonctionner de manière optimale en surface. Nos cellules cutanées sont la pierre angulaire du corps humain, étroitement liées, avec différentes fonctions. L’élastine, le collagène, les protéines et les protéoglycanes se combinent pour former ce que l’on appelle plus communément l’épiderme, le derme et les couches sous-cutanées de la peau. Lorsque ces cellules sont endommagées en raison de divers facteurs (tels que des facteurs de stress environnementaux, liés au mode de vie, nutritionnels ou physiques), elles peuvent provoquer un déséquilibre dans l’écosystème de notre peau. Cela peut amener notre peau à réagir visiblement à des changements tels que l’inflammation, la pigmentation, le vieillissement prématuré, la déshydratation, les rougeurs ou la sécheresse.

Génétique et réparation cellulaire

En tant qu’individus, nous sommes tous uniques et cela peut également être dit pour la constitution génétique de notre peau et le comportement de nos cellules. « La génétique influence le comportement de notre peau, la taille des glandes sébacées, la teneur en lipides et la richesse en mélanine, tous ces facteurs jouent un rôle dans la façon dont la peau réagit », explique Ziad Halub, fondateur de Supper Club Skincare. « Les conditions de la peau, telles que la pigmentation, peuvent être fortement influencées par notre code génétique. La couleur de la peau affecte la façon dont la peau se protège contre les dommages causés par les UV. Tous les types de peau subissent un photovieillissement, mais différents groupes ethniques ont des mécanismes différents pour faire face aux photodommages avec plus de succès que d’autres. . « En fin de compte, souvent sous-estimée, la génétique joue un rôle important dans la formule pour une santé optimale de la peau.

Influences du style de vie

La génétique n’est pas la seule influence significative lors de l’examen de la restauration de la matrice cutanée, et les facteurs liés au mode de vie y contribuent également. « Notre apparence se reflète dans la qualité de tout notre style de vie », explique le professeur Bader, fondateur d’Augustinus Bader. « La science épigénétique nous dit que notre façon de vieillir dépend à 30 % de nos gènes et à 70 % de ce que nous en faisons. »

Bader ajoute également que les facteurs liés au mode de vie comprennent l’alimentation, le sommeil, l’exercice et la géographie. « Ces facteurs peuvent éventuellement provoquer des changements chimiques autour des gènes qui activeront ou désactiveront ces gènes au fil du temps », dit-il. Comme le souligne Bader, les gènes de notre peau sont permanents, mais nous pouvons influencer leur comportement et leur fonctionnement, et lorsque nous nourrissons et soutenons notre corps, notre peau peut devenir la meilleure version d’elle-même.

Réparation versus régénération

Ainsi, si vous privilégiez un teint équilibré et sain, vous vous demandez peut-être si vous devez vous concentrer sur la réparation ou la régénération. « Le renouvellement cellulaire est la conséquence de la réparation cellulaire », explique le Dr Francessa Ferri, responsable scientifique d’Irene Forte Skincare. « Il en résulte des antioxydants qui contrecarrent la production de radicaux libres, induisent la vitalité cellulaire de la peau, activent la régénération des tissus et influencent positivement les microARN liés au vieillissement cutané », explique-t-il. Selon le Dr Ferri, la clé est de trouver un juste milieu entre la réparation et la régénération.

Récemment, des experts ont commencé à explorer comment les acides à haut pourcentage et les puissants traitements exfoliants compromettent la peau alors que l’industrie s’efforce de renouveler et de régénérer les cellules. « Non seulement les acides à pourcentage élevé et les puissants traitements exfoliants pour le visage affectent la fonction de barrière, mais ils peuvent également rendre la peau plus difficile à réparer des dommages », explique Halub. « Oui, cela entraîne une augmentation du renouvellement cellulaire et peut stimuler la production de collagène, mais cela sensibilise également la peau, ce qui peut augmenter les rougeurs, l’irritation, l’inflammation et la photosensibilité. »

Une approche holistique et équilibrée

Les experts disent qu’il est essentiel d’adopter une approche de la peau qui tienne compte des soins topiques de la peau et des habitudes de vie. La fondatrice de Combeau, Erika Fogeiro, explique à Byrdie que de petites étapes durables peuvent favoriser la régénération cellulaire. « Chaque jour sans satisfaire les besoins de notre organisme entraîne de nouveaux dommages cellulaires qui, à long terme, affectent le bien-être de notre peau », explique-t-il.

Chacun de nous a le potentiel de corriger nos cellules et cela nécessite des connaissances et une éducation sur notre prédisposition génétique, les produits de soin de la peau et les influences du mode de vie qui finiront par cartographier et pérenniser notre santé cutanée.

Changez votre routine

Pour soutenir la réparation cellulaire et favoriser la régénération, il est essentiel de regarder à l’intérieur. « Chaque individu a besoin de choses différentes, mais il y a deux constantes : la première concerne les ingrédients anti-inflammatoires et les suppléments », explique Halub. « En calmant l’inflammation de la peau et du corps, il soulage le stress sur le corps et permet des cellules plus saines. » Deuxièmement, Halub déclare qu’un régime alimentaire et un régime cutané riches en antioxydants aideront à lutter contre les dommages causés par les radicaux libres.

Bien que l’approche que nous pouvons adopter pour réparer les cellules ne soit pas simple, guérir de l’intérieur avec des traitements topiques, optimiser des suppléments de qualité et privilégier de saines habitudes de vie est une étape vers un teint équilibré et sain.

Retrouvez toutes nos astuces soins et beautés dans notre guide beauté africaine destinée à vous aider à vous chouchouter

Written by coiffureafro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coiffures protectrices sans postiche - Sœurs naturelles - Afrique du Sud

Coiffures protectrices sans postiche

Il est temps de parler de la colonisation des ingrédients des soins de la peau

ph cheveux crépus