in

Michele Crispim, championne de MasterChef 4 : « Je ne suis pas esclave de la beauté, mais je suis vaniteuse et j’aime une super production »

Michele Crispim

Découvrez la carrière et la vie du dernier champion MasterChef !

Donne nous Tout ce qui concerne les cheveux Nous sommes ouvertement fans du programme de cuisine MasterChef. En plus de suivre le concours de cuisine, nous gardons toujours un œil sur les cheveux des participants, bien sûr. C’est pourquoi nous avons interviewé le champion de la dernière édition qui a une chevelure fantastique : Michèle Crispino. Il nous a également parlé de sa carrière, de l’amour des fans sur les réseaux sociaux et plus encore. Regarder!

All Things Hair interviewe Michele Crispim

Michèle Crispino
Photo: divulgation

All Things Hair : Michele, comment sont vos cheveux naturels ?

Michèle Crispino : Il est bouclé et brun foncé.

ATH : Quelle est votre relation avec vos cheveux ? L’avez-vous toujours bien traité ?

Michèle Crispino : J’ai toujours eu une bonne relation avec mes cheveux, je les ai toujours aimés et j’en ai pris soin naturellement. Je l’ai utilisé bouclé et long pendant longtemps, jusqu’à récemment, j’ai décidé de changer. Aujourd’hui je le porte plus court et presque toujours lisse.

Michèle Crispino
Photo: divulgation

ATH : Comment prenez-vous soin de vos serrures ? Du lavage à la finition.

Michèle Crispino: Je me lave tous les deux jours, j’utilise du shampoing sur le cuir chevelu et de l’après-shampooing sur les pointes. Ensuite j’utilise un protecteur thermique pour sécher et je me retrouve avec un huile de silicone les bords. Je vais au salon toutes les deux semaines et mon coiffeur a opté pour un soin naturel pour le rendre plus lisse et faciliter ma journée.

ATH : Dans plusieurs épisodes de MasterChef, vous aviez une queue de cheval. Est-ce votre coiffure préférée ? Qu’aimez-vous faire d’autres ?

Michèle Crispino : Oui! J’adore faire une queue de cheval avec une queue de cheval haute à l’avant. Mais dernièrement je me suis amusé tressage aussi.

ATH : Vous avez récemment coupé vos cheveux juste en dessous de vos épaules. Pourquoi voulez-vous changer de look ? S’agit-il de cette nouvelle phase de votre vie ?

Michèle Crispino : Je pense que oui! J’ai porté mes cheveux de la même coupe, couleur et longueur pendant de nombreuses années. LA cheveux bouclés C’est sympa, mais ça demande plus de travail. Il est donc plus facile pour ma journée d’utiliser les mèches plus courtes et plus lisses. Je pensais être plus moderne avec ce style et cela semble correspondre à mon moment de maturité.

Michèle Crispino
Photo: divulgation

ATH : Pensez-vous qu’une femme devrait toujours avoir de beaux cheveux, même dans le rush d’une cuisine ?

Michèle Crispino : Je ne pense pas que ce soit nécessaire. Mais je pense que si tu veux l’être, c’est valable, oui ! Pour me sentir bien et à l’aise, je soigne mon apparence. C’est une de mes caractéristiques depuis l’enfance. Je ne suis pas esclave de la beauté, mais je suis vaniteux et j’aime la super production.

ATH : Comment êtes-vous tombé amoureux de la gastronomie ?

Michèle Crispino : J’ai toujours été amoureux de cuisine. Je cuisine avec mes parents depuis que je suis enfant, et quand j’ai grandi et que j’ai commencé à aller dans différents restaurants, j’ai su qu’à un moment donné, le la gastronomie ce serait ma façon d’aimer cuisiner et rendre les gens heureux avec une assiette pleine de nourriture et d’amour. C’est ce qui me rend heureux !

ATH : Que pensez-vous de la célébrité après avoir rejoint MasterChef ?

Michèle Crispino : Je suis heureux de l’affection que je reçois du public. Ils ont toujours été à mes côtés pendant la compétition et continuent de m’accompagner dans mes projets. je J’essaie de rendre le plus possible l’attention que je reçois d’eux, car j’aime avant tout cet échange que nous offrent les réseaux sociaux.

ATH : Quels sont vos projets de carrière à partir de maintenant ?

Michèle Crispino : Je me consacre aux événements gastronomiques et œnologiques, à la cuisine et à l’enseignement de certains cours de spectacle où je peux partager mes connaissances acquises et mon expérience prévue. Avoir un chaîne Youtube aussi, où je poste de nouvelles vidéos de cuisine tous les mardis. Je suis heureux et profite du moment. J’ai l’intention de suivre mes cours en France l’année prochaine, puis d’ouvrir ma propre entreprise.

Michèle Crispino
Photo: divulgation

Conseils sur les produits ATH : Après le shampoing lissant chimique à la soie, Après le repassage chimique du baume à soie Et Dove Advanced Hair Series Regenerate Nutrition Traitement Crème.


[html_block id="12427"]

Written by coiffureafro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Carla Nascimento : "Aujourd'hui, je peux dire que je me sens comblée avec mes boucles !"

Carla Nascimento : « Aujourd’hui, je peux dire que je me sens comblée avec mes boucles ! »

Luci Gonçalves : "Découvrir à quel point vous êtes belle est une grande aide dans le processus d'estime de soi"

Luci Gonçalves : « Découvrir à quel point vous êtes belle est une grande aide dans le processus d’estime de soi »